Sélectionner une page

Anti-inflammatoires naturels

par | 15 Oct 2019 | Articles | 0 commentaires

Nos patients ont mal ou ne veulent pas avoir mal. Comment être efficace tout en les protégeant d’effets secondaires ? Je vous propose ici plusieurs approches que je vous suggère d’expérimenter, d’améliorer et de vous approprier en fonction de résultats que vous recherchez et en fonction de chaque patient. Les protocoles ci-dessous sont des prescriptions de base qui fonctionnent plutôt bien quelques soient les situations. Dans les cas plus difficiles, il faudra aller un peu plus loin et rechercher des produits spécifiques au cas particulier de votre patient, même s’il faut parfois piocher dans le panier de l’allopathie. Souvenez-vous : médecines complémentaires !

 

Médecine anthroposophique :

Formule n°374 Weleda en dilution : (argenticum nitricum D21, belladonna pl tot D15, silicea D22, aa) : 15 gouttes matin et soir dans un peu d’eau pendant 10 jours. On peut diminuer les doses suivant l’amélioration.

Cette formule existe également sous forme injectable. On utilise des seringues insuline micro-fine BD de 1ml pour injecter le contenu de l’ampoule à l’apex de la dent (comme une anesthésie para-apicale). L’injection peut se faire en prévention d’une arthrite ou en curatif. 1 seule injection, à renouveler toutes les 24H si nécessaire (rare) et à compléter par la formule en dilution pendant 10 jrs.

 

Homéopathie

Aconit : Douleur violente, d’apparition soudaine suite à un vent froid sec, chez un sujet en pleine santé anxieux.

Belladona : Douleurs violentes, battantes avec rougeurs de la face, chez un sujet en bonne santé, colérique.

Bryonia : Douleurs d’apparition progressives, lancinantes, calmées par la pression et le repos, extrême sècheresse des muqueuses, anxiété.

Apis Mellifica : Douleur aigue violente, subite, suite à une frayeur, avec œdème, hypersensibilité au toucher, remède du choc anaphylactique.

Ferrum Phosphoricum : Inflammation congestive aigue ou subaigüe, avec fièvre modérée, douleurs battantes aggravées de 4 à 6h du matin, soulagées par des compresses froides chez un sujet faible asthénique.

 

Compléments alimentaires 

Bromelaine et Curcuma/Poivre noir

1 comprimé de chaque, matin, midi et soir avant les repas pendant la période douloureuse.

 

Les Huiles Essentielles 

HE ravensara aromatica : principalement anti-inflammatoire,

HE lavendula officinale : apaise les nerfs, détend les muscles,

HE millepertuis, gaulthérie, camomille romaine, helichryse italienne, lemongrass, verveine, citron, lemon citrus.

Préparation pour bain de bouche anti-inflammatoire 

Dans une cuillère à soupe d’huile de noix de coco bio, ajouter :

– 1 pincée de poudre de Gencix www.gencix.com

– 3 gouttes d’huile essentielle de ravensare aromatique (Ravensara aromatica)

– 2 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale (lavendula angustifolia)

– 2 gouttes d’huile essentielle de tea tree (melaleuca alternifolia)

– 1 goutte d’huile essentielle de clou de girofle (eugenia caryophyllata)

– 2 gouttes d’huile essentielle de laurier noble (Laurus Nobilis)

Mettre le tout en bouche et faire ce que la médecine ayurvédique appelle le « pulling », c’est-à-dire que ce mélange est gardé en bouche et pulsé entre les dents jusqu’à émulsion pendant 10 mn. Recracher ce mélange dans un mouchoir en papier qui sera jeté afin de ne pas boucher les canalisations du lavabo. Traitement à faire tous les soirs après le brossage pendant 3 semaines.

Conseils extraits du livres « Protocoles thérapeutiques d’énergétiques dentaires à l’usage des chirurgiens-dentistes » Dr Catherine ROSSI édité par NatureBio Dental

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *